C’est quoi être médium ?

Les arts divinatoires intéressent un nombre croissant de particuliers au fil du temps. L’activité de médium fait partie de ces pratiques, mais c’est un peu différent de la voyance.  Le médium dispose d’une capacité extrasensorielle, tandis que le voyant se fie aux flashs sensoriels, dont le monde physique. Au contraire, les personnes douées de dons médium sont en lien avec le monde spirituel. Ici, faisons un tour d’horizon sur tout ce qu’il faut avoir sur les médiums.

Une personne servant d’intermédiaire entre deux mondes

Bien que le monde matériel et celui spirituel soient étroitement liés, la majorité des personnes n’ont conscience que du premier. Les médiums se distinguent par la capacité de percevoir des phénomènes non perceptibles par les cinq sens. A travers un moyen surnaturel, on accède aux messages des défunts et les transmet aux vivants. Outre en étant le milieu entre ces deux mondes, j’ai la capacité précognition. Cette perception extra-sensorielle me permet de regarder l’avenir.

Un médium dispose d’une sensibilité extrême qui nous permet de voir le bien, et de le partager aux autres. Être médium est aussi savoir utiliser notre grande force psychique que nous avons pour bien discerner les entités spirituelles des entités noires. Additionné à notre empathie naturelle, cela nous évite qu’on soit mise sur la voie du mal.

Les spécificités d’un médium

A la différence d’un tarologue, d’un voyant, et d’un numérologue, un médium n’utilise aucun support divinatoire. Notre particularité est notre capacité à servir d’intermédiaire entre les deux mondes. Aussi, nous sommes des locuteurs entre deux sortes d’entités dont les vivants et les morts, l’esprit et le matériel.

Lire aussi  Qu'est-ce qu'un médium pur ?

D’un côté, on perçoit les manifestations de l’au-delà. De par ce contact avec les entités spirituelles, on peut communiquer les messages des défunts aux vivants. De l’autre côté, nous pouvons voir, entendre, sentir des phénomènes, que les autres personnes ne peuvent pas.

En outre, il est possible de distinguer différent médiums selon leur spécialité. En ce qui me concerne, je suis un médium clairvoyant, ce qui me permet de voir et percevoir les messages des esprits. Il y a aussi le médium auditif qui peut entendre ce que les entités spirituelles disent. Il est aussi possible de trouver les médiums sensitifs qui ressentent les émotions transmit par les esprits.

Reconnaitre un vrai médium

Pour devenir médium, il faut au moins avoir un don pour cela, autrement, cela risque d’être difficile. Cela demande des années d’enseignement et de travail sur soi-même pour parvenir à développer ce talent convenablement. Mes nombreuses années expériences dans le domaine m’a permis d’affiner mes sens.

Certains médiums peuvent entrer en contact direct avec les personnes décédées sous certaines conditions. Il faut qu’il ait des capacités médiumniques suffisamment développées et structurées afin que le résultat soit bien probant. Ensuite, les compétences en tant que médiums ne sont pas les mêmes pour tout le monde.